Montesquieu bibliothèque & éditions

Éditions fictions poesies lettres persanes LETTRE LXXXV

Variantes réduire la fenêtre

VAR1 C, Œ58 qu’un

VAR2 C, Œ58 ils peuplent en un moment

VAR3 Œ58 &

VAR4 B, C, Œ58 [recte] félicitations

VAR5 Œ58 à neuf

VAR6 B, Œ58 campagne à trente-six

Lettres Persanes

LETTRE LXXXV.

Rica à *.*.*.

On dit que l’homme est un Animal sociable. Sur ce pied-là il me paroît que le François est plus homme qu’un autre : c’est l’homme par excellence ; car il semble être fait uniquement pour la Societé.

Mais j’ai remarqué parmi eux des gens, qui non seulement sont sociables ; mais sont eux-mêmes la Societé Universelle. Ils se multiplient dans tous les coins ; & peuplent en un instant les quatre quartiers d’une Ville : cent hommes de cette espece abondent plus, que deux mille Citoyens : ils pourroient reparer aux yeux des étrangers les ravages de la peste, ou de la famine. On demande dans les Ecoles si un Corps peut être en un instant en plusieurs lieux ; ils sont une preuve de ce que les Philosophes mettent en question.

Ils sont toujours empressez, parce qu’ils ont l’affaire importante de demander à tous ceux qu’ils voyent, où ils vont ; & d’où ils viennent.

On ne leur ôteroit jamais de la tête qu’il est de la bienseance de visiter chaque jour le public en détail ; sans compter les visites, qu’ils font en gros dans les lieux, où l’on s’assemble : mais comme la voye en est trop abregée ; elles sont comptées pour rien dans les regles de leur Ceremonial.

Ils fatiguent plus les portes des maisons à coups de marteau, que les vents & les tempêtes. Si l’on alloit examiner la liste de tous les Portiers ; on y trouveroit chaque jour leur nom estropié de mille manieres en Caracteres Suisses 1 . Ils passent leur vie à la suite d’un enterrement, dans des Complimens de Condoleance, ou dans des sollicitations de mariage. Le Roi ne fait point de gratification à quelqu’un de ses Sujets, qu’il ne leur en coûte une voiture 2 , pour lui en aller témoigner leur joye. Enfin ils reviennent chez eux bien fatigués se reposer, pour pouvoir reprendre le lendemain leurs penibles fonctions 3 .

Un d’eux mourut l’autre jour de lassitude ; & on mit cette Epitaphe sur son tombeau. C’est ici que repose celui qui ne s’est jamais reposé. Il s’est promené à cinq cens trente enterremens. Il s’est rejouï de la naissance de deux mille six-cens quatre-vint enfans. Les pensions dont il a felicité ses amis toujours en des termes differens, montent à deux millions six cens mille livres. Le chemin qu’il a fait sur le pavé, a neuf mille six cens stades : celui qu’il a fait dans la campagne en a trente six 4 . Sa Conversation étoit amusante : il avoit un fonds tout fait de trois cens soixante cinq Contes : il possedoit d’ailleurs depuis son jeune âge cent dixhuit Apophthegmes tirez des Anciens, qu’il employoit dans les occasions brillantes 5 . Il est mort enfin à la soixantieme année de son âge. Je me tais, Voyageur ; car comment pourrois-je achever de te dire ce qu’il a fait, & ce qu’il a vû.

De Paris le 3. de la Lune de Gemmadi 2 . 1715.




Annotations réduire la fenêtre detacher la fenêtre

1 Les noms de ceux qui sont venus sont inscrits par le Suisse « à qui l’on confie la garde d’une porte » : l’expression est attestée par le dictionnaire de l’Académie en 1718, qui indique aussi : « On dit, Se faire escrire à la porte, pour dire, Faire mettre son nom sur la liste d’un portier, pour marquer qu’on alloit voir le maistre ou la maistresse » (« Escrire »).

2 C’est-à-dire le prix d’une voiture de louage.

3 Voir Morvan de Bellegarde, Réflexions sur la politesse des mœurs (1697) : « On a banni du commerce les visites de pure cérémonie, & on a eu grande raison de le faire ; ce sont des devoirs gênans dont il est bon de se dispenser, & d’en dispenser les autres. On trouve encore de certaines personnes formalistes, qui ont retenu le goût du vieux tems, qui aiment à se gêner, & à gêner les autres » (Paris, Jean Guignard, 1698, p. 404).

4 L’erreur sur la préposition à a entraîné une erreur d’interprétation. Malgré la coloration antique qu’il prête à cette inscription, le mot stade est d’usage courant : « Le stade étoit une mesure de cent vingt cinq pas à cinq piez pour pas, mais le pié étoit plus petit que celui de roi d’environ un quinziéme, ou un seiziéme […] » (Richelet, 1680). Selon le Dictionnaire de Trévoux (1704), vingt stades font à peu près une lieue, une lieue faisant à peu près quatre kilomètres.

5 Pour M lle de Scudéry, il faut que « la Conversation paroisse, si libre, qu’il semble qu’on ne rejette aucune de ses pensées, & qu’on die tout ce qui vient à la fantaisie, sans avoir nul dessein affecté de parler plûtost d’une chose que d’une autre » (Artamène ou le Grand Cyre , Dixième partie, Paris, Augustin Courbé, 1654, p. 385, repris dans Les Conversations sur divers sujets  ; voir aussi Marmet de Valcroissant, L’Usage du beau monde, ou l’agréable société, Paris, Guillaume de Luyne, 1662, p. 50). Les traités de savoir-vivre se moquent des beaux esprits qui vont puiser plutôt dans une collection de bons mots et d’anecdotes préparés à dessein. Voir Lettre 52.