☰ menu
Autres sites sur
Montesquieu

HAUT HAUT

Discours et mémoires académiques, textes apparentés

De 1716 à 1732, Montesquieu a déployé à l’académie de Bordeaux une activité considérable : il y a présenté de nombreux mémoires scientifiques et philosophiques (ce sont les premières œuvres qu’il soumet à un public), et comme directeur il a rendu compte de plusieurs mémoires présentés par ses confrères. Il a également fortement œuvré en 1749 à protéger l’hôtel de l’Académie des projets d’urbanisme de l’intendant Tourny. À cet ensemble s’ajoutent ses quelques contributions à la vie de l’Académie française (1728 et 1739).

Les œuvres imprimées du temps de Montesquieu apparaissent en gras.

Discours de réception à l’académie de Bordeaux, 1716

Dissertation sur la politique des Romains dans la religion, 1716

Discours prononcé à la rentrée le 15 novembre 1717 de l’académie [de Bordeaux] suivi de trois résomptions : Résomption de la dissertation de M. Pascal sur les fièvres intermittentes, Résomption de la dissertation de M. Grégoire contre les esprits animaux, Résomption de la dissertation de M. de Navarre sur l’ivresse, 1717

Éloge de la sincérité, 1717 env.

Discours sur la cause de l'écho suivi de deux résomptions  : Résomption de l’observation de M. Cardoze touchant le fritillaria aquitanica, Résomption sur une observation de M. Doazan [sur un insecte qui reste sans nourriture], 1718

Discours sur l'usage des glandes rénales suivi de quatre résomptions : Résomption de la dissertation de M. de Caupos sur les taches des enfants, appelées envies, Résomption de l’observation de M. Doazan, sur un enfant né sans cerveau, Résomption de la dissertation de M. de Sarrau, sur les coquillages de Ste. Croix-du-Mont, Résomption de l’observation de M. l’abbé Bellet, sur la fleur de la vigne, 1718

Essai d'observations sur l’histoire naturelle, 1719

Discours sur la cause de la pesanteur des corps suivi de deux résomptions : Résomption des éloges funèbres de M. de Castillon et du père Rose prononcés par M. Barbot, Résomption de la dissertation de M. Sabatier sur le flux et reflux de la mer, 1720

Discours sur la cause de la transparence des corps suivi de trois résomptions : Résomption de la dissertation de M. de Sarrau sur les sons, Résomption de la dissertation de M. Doazan sur les maladies de l’année 1719, Résomption de la dissertation de M. Cardoze sur le nitre, 1720

Mémoire sur le principe et la nature du mouvement, 1723

Traité des devoirs, 1725

De la considération et de la réputation, 1725

Discours prononcé à la rentrée du parlement de Bordeaux ou Discours sur l'équité qui doit régler les jugements et l'exécution des lois, 1725

Discours sur les motifs qui doivent nous encourager aux sciences, 1725

Discours contenant l'éloge du duc de La Force suivi de deux résomptions : Résomption d’une observation de M. Grégoire sur une pierre trouvée à la racine de la langue, Résomption de la dissertation de M. l’abbé Bellet sur les bains, 1726

Discours de réception à l’Académie française, 1728

Premier mémoire sur les mines. Description de deux fontaines d’Hongrie qui convertissent le fer en cuivre, 1731

Second mémoire sur les mines, 1731

Troisième mémoire sur les mines contenant quelques réflexions générales, 1732

Continuation de mes mémoires sur quelques mines que j’ai vues ; Mémoire sur la machine de Königsberg, 1748-1750

Mémoire sur les mines du Harz dans le pays d’Hanovre ; Notes autographes, 1748-1750

Réflexions sur les habitants de Rome, 1732

Compliment fait au roi à la tête de l’Académie française, 1739

Requête au roi contre l’arrêt du 26 juillet 1749 qui approuvait les projets de Tourny, 1749

Réponse au mémoire de Tourny, 1749